Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes partenaires actuels

Hoka Hoka avec le concept de chaussure Hubbles.



AltecSport Altec sport. Le spécialiste du trail et du running !


     

    logo  CABB : Club Athléthique du Bassin Bellegardien

 

 

go2_300-copie-1.jpg  GO2 : Une belle gamme de produits énéergétique pour tous les goûts.

Rechercher

27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 17:20

 

templiers1templiers2Les templiers : pas besoin de décrire la course, c'est pour moi celle qui regroupe le plus haut niveau Français. Je me suis inscrit assez tardivement en Septembre, et en voyant le plateau je me dis que faire dans les 10 relève de l'exploit dans ma forme actuelle. J'ai donc pour la première fois de ma vie demandé et suivi un plan d'entrainement (merci Sylvie :O). Eh bien tout ce que je peux dire c'est que c'est pas facile de s'y plier, de passer à 5 entrainements par semaine dont 2 séances de fractionné... Il faut trouver le temps et la motivation quand le temps est pas top ! J'imagine pas trop comment c'est possible de faire 7 entrainements par semaine avec un travail a temps plein et une famille... Y'en a qui y arrivent templiers3

 

Déplacement en famille sur la course ou je retrouve Stéphane et Laure sur place. Au retrait des dossards, on voit la grosse machinerie du festival des templiers. L'organisation est bien rodée mais c'est l'usine. Bon ça fait quand même plaisir de revoir certains coureurs.

Reveil 5h30, le milk shake GO2 d'avant course et je me recouche un moment. 5h45, il est temps de se lever et de se préparer. Un peu à la bourre j'arrive 8 min avant le départ, mais je préfère ça que l'attente. Dans le sas Prioritaire, c'est le moment des bonjours, et la concentration de coureurs et coureuses que l'on a l'habitude de voir aux avant postes est impressionnante. Avec un peu de retard, vers 6h20 le départ est donné. Un peu de route pour se mettre en jambe. Je reste au contact de la tête mais je laisse Guillaume Le normand et Lionel Bonnel un moment car c'est un peu trop rapide comme chauffage.... je suis fidèle à mon plan : faire la course à mon rythme. Progressivement dans la montée, je vais revenir sur le groupe, puis sur le long plat suivant c'est une vingtaine de coureurs qui sont groupés. L'ambiance est calme, je discute un peu avec lionel et je suis surpris templiers4du rythme, je pensais que ca partirait plus vite !!! Je sais que c'est le début de course mais je pense que pour faire dans les 10 il faut que ca s'enflamme, je compte un peu sur les déchets . Je me sens bien une petite envie de pipi. Le groupe est trop calme et sérieux, je motive lionel pour que l'on aille mettre un petit sac. C'est ce que je fais. Je double rapidement le peleton et prends un peu d'avance... Ca c'est pas ce qui était prévu mais ca me fait plaisir tant pis pour la suite. Lionel a suivi, on rigole bien de cette situation. Pause pipi, le peleton passe. Je reviens sur le devant et sur chaque petite portion de descente, je mets une bonne accélération. C'est bon mais il y a trop de plats,  discussion courte avec Thomas, Martin, Thierry... mais c'est bien sérieux tout ça. Une heure de course déjà, je taquine un peu la tête de course et rentre progressivement vers "ma place" Guillaume me dit de m'économiser, je discute aussi avec Yannick Pierrat qui ne se sent pas à sa place. En fait je pense que pour tout le monde c'est le cas tant que la course n'est pas débridée. Le jour se lève, ca doit templiers5faire 15kms que l'on fait sur ce plateau ca commence à suffire c' est un peu monotone, heureusement que c'est de nuit ! On rentre sur des chemins plus sympa, la course a accéléré et ca s'étire un peu. Subitement, j'ai une douleur intense à un orteil, comme si mon ongle était entré dans la peau, je ne pense pas avoir tapé dans un cailloux et je n'explique toujours pas ce qui s'est passé. Je me vois assez mal parti pour la fin surtout si je ne peu pas courir correctement dans les descentes. La douleur est de moins en moins intense et je peux courir normalement. Ouf. Enfin la première descente arrive, je décide de la faire a bloc, c'est pas des descentes très longues alors elles ne sont pas trop traumatisantes. Premier ravito, je change de sac, et continue. Guillaume est juste devant et a pris les bâtons. Je me fais doubler par Fabien Antolinos puis Raymond Fontaine. La tête de course est à 1 min environ. Je double guillaume et continus a mon allure, je retrouve templiers6yannick et sur le plateau suivant on va courir un moment ensemble. Avant le deuxième ravitaillement je ne suis pas bien physiquement, j'ai les ischios qui sont tout raides et je n'arrive pas à allonger le pas. La encore nouvelles inquiétudes. je cours pas avec beaucoup de plaisir. François dahene et Christophe Malardé me doublent tranquillement, ils discutent , je n'accroche pas. Encore un peu de plat puis on amorce la descente, je double Erik Clavery qui n'est pas dans un bon jour, puis je reviens sur François il a à nouveau ses douleurs à la hanche et ne peut pas très bien descendre... par contre il me repasse quand ca monte.  J'attaque la montée suivante devant lui et essaye de m'accrocher mais ca ne le fait pas alors je poursuis à mon rythme. Je reviens sur Sylvain court qui n'est pas bien un pb au tendon d'achille, puis je me retrouve seul. Seul un long moment, dans les montées et descentes le parcours est sympa, on a quelques beaux points de vu mais les plats sont pénibles et pas techniques. La descente sur Mona et la traversée est interminable mais le chemin permet de penser à autre chose, j'apprecie une fois de plus mes chaussures sur ce terrain rocailleux. Je cours d'ailleurs pour la deuxième fois en course sur les proto de l'an prochain qui sont sympa, plus dynamique, plus précise, tout en conservant un amorti et un confort de fou... bon sauf sur mon orteil . La course passe sur un pont fait avec des planches et des kayaks, puis on attaque la dernière grosse bosse, on m'annonce 10km de l'arrivée ! Ok cool ca va, de mieux en mieux d'ailleurs. Mes douleurs s'estompent, le moral est là, le temps frais mais pas de pluie tous les voyants sont au vert ! templiers8

Je decide de forcer un peu l'allure et m'efforcer de courir sur cette montée, ca va bien au début puis la fin est trop raide je préfère repasser à la marche. On m'annonce 11ème, je me suis fixé dans les 10 c'est jouable. Je n'ai pas d'écart mais on m'annonce des coureurs en difficulté devant. On passe près de gros rochers en forme de champignons c'est sympa. Je reviens sur David vers la fin de la montée, puis sur Christophe Malardé qui semble vraiment pas bien. 9ème je suis dans la Target. J'arrive au dernier ravito et  change de sac. Céline et les filles sont là, elles m'annoncent ,Manu Gault à 4min, je grimace car c'est beaucoup mais ça se tente. J'essaye de prendre un peu de vitesse sur le plat, une petite descente technique bien débridée mais je suis à la limite des crampes, heureusement, c'est court et on attaque la dernière petite bosse. Petite mais bien technique, ils attendent la fin de la course pour proposer ce genre de chemins. Je vois Manu, il me laisse passer, un petit encouragement et je continu. les antennes marquant la fin de la montée approchent, personne devant, je croise Romain organisateur du trail des Maures, Nicolas Martin est pas loin devant. Puis je vois Thomas Saint Girons qui suit Manu qui m'annonce 2'30. Temps confirmé par une personne au sommet. C'est encore jouable, je suis survolté mais dès les premiers metres c'est la chute. Le plus douloureux c'est les crampes quand on se crispe. Les main en sang je repars toujours a bloc. Le sentier est très technique, très ludique mais je suis à la  limite de la sortie de chemin à plusieurs reprises. Une petite remontée, on passe dans une grotte, puis à nouveau un chemin raide. Les templiers9cuisses tiennent le coup, la douleur de l'orteil passe inapercue dans l'euphorie de l'arrivée. Soudain, je vois Nicolas Martin qui est devant, je le rattrappe, reste un moment derrière, il me dit qu'il a mal a un pied... puis je demande la trace et continue cette descente effreinée. Puis le chemin devient moins raide mais très roulant, je conserve l'allure maximum sans me retourner, je fais des grosses enjambées pour finir fort, 2 ou 3 lacets puis c'est la ligne d'arrivée, je déboule dans les barrières en sprint et j'ai failli raté ma fille qui m'attendait ! Je finis en trottinant  avec elle. Content d'avoir fini, satisfait de ma place, j'ai repris ceux qui étaient à ma portée, François est 8 ou 9 minutes devant... il a bien fini pour un gas boiteux . 7ème bien dans la cible, j'aurais aimé me prendre moins de 30 min par le premier mais tant pis ce sera pour une autre fois.

 

C'est finalement Andy Symonds qui s'impose facilement, mais ce qui me fait le plus plaisir c'est que Thomas et Thierry finissent ensemble ce qui est un peu contraire à leur templiers11philosophie de course mais il y a des cas ou le déroulement de la course s'y prête !! fabien Antolinos réalise une belle course et une bonne remontée en terminant 4ème, Martin Reyt 5 ème François 6ème... Coté Fille Maud laisse aucune chance en s'imposant facilement et terminant 18 ème au Scratch !!

 

Un bon we, une bonne course ! La course offre quelques points de vue sympa mais on voit bien que c'est vraiment le plateau qui fait la renommée de la course car même si l'organisation est nickel (pour cette course au moins...), c'est loin d'être la plus belle course du circuit.

 

Concernant le team Altecsport, Sandra Martin termine 4ème, Pierre Aubery termine avec elle et Yannick Pierrat 24ème. Christophe a fait 4ème sur l'ultra le vendredi.

Pour la suite c'est pas encore très précis, certainement encore un trail Sainté lyon ou un trail à l'étranger, puis ce sera le début du ski alpinisme...

 

 

templiers15

 

templiers13

 

templiers12

 

templiers14

Photos Stephane Altecsport

Partager cet article

Repost 0
Published by Ludo - dans Trail
commenter cet article

commentaires

Le Fan 10/11/2011 19:45


Oui, c'est vrai que ça à l'air si simple à te lire.
On ressent bien tes émotions: les coups de moins bien, les changements d'allure, les moments de grande forme...

Bravo à toi.


Ludo 07/12/2011 09:12



salut, non pas simple quand on peut se permettre les changements d'allures c'est que le petit coup de moins bien n'a pas être trop sévère :o)



Alex 07/11/2011 08:44


C'est marrant comme avec toi ça parait simple "Bon je m'étais fixé dans les 10 alors je dois accélérer"
Une belle gestion de course et un beau résultat à l'arrivée! Bravo!
Bonne continuation pour la suite!
Et puis tu veux pas nous en dire plus sur les futures Hoka?


Ludo 07/12/2011 09:10



ouais toujours pas si facile, 10 au templiers c'est pas le plus facile mais lorsque l'objectif est a porté de peid ca motive encore plus.


Les futures Hoka c'est la Stinson Evo, il y a toujours le même concept de base avec un chaussant plus proche du pied, à la bondi, plus dynamique, un peu plus légère, j'ai pu tester aussi dans la
boue c'est mieux que la mafate.


La mafate restera au catalogue comem une chaussure plutôt orienté longue distance ou rando plaisir tandis que la stinson est plus orienté course.


a+


Ludo



lexel 04/11/2011 11:31


Malgré que ce type de terrain ne soit pas vraiment ton domaine de prédilection tu réussit une très belle course, bien à bloc !!!


Ludo 07/12/2011 08:57



merci pour ton commentaire. Ouais je termine a bloc mais j'ai eu un passage un peu creux au milieu.