Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes partenaires actuels

Hoka Hoka avec le concept de chaussure Hubbles.



AltecSport Altec sport. Le spécialiste du trail et du running !


     

    logo  CABB : Club Athléthique du Bassin Bellegardien

 

 

go2_300-copie-1.jpg  GO2 : Une belle gamme de produits énéergétique pour tous les goûts.

Rechercher

17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 17:21

Deux mois de retard pour ecrire un article ! C'est surement ma meilleure perf de l'année

Pas mal d'occupations alors je vais essayer d'être relativement bref.

 

Valloire c'est la course de coeur, celle de mon village donc naturellement je participe à cet évènement avec bonheur d'autant plus que toute la famille était présente pour les 40 ans de ma soeur...

 

Le parcours est modifié cette année avec un départ et une arrivée à Valloire, sur un circuit en 8 qui est plus dur moralement car après être repassé à son point de départ, il faut se motiver pour refaire une boucle. 62kms et presque 4500m+ sont au programme.Les deux parcours 40 et 65 kms partent en même temps alors que le petit de 18kms se déroule en parallèle.

 

Départ assez rapide sur la grande avenue de valloire, on ne sait pas vraiment qui est sur le grand, qui est sur le moyen. Dans la montée sur le crey rond que je connais bien (c'est juste derrière chez mes parents), je vois Michel Lhanne un peu derrière, là je suis fixé c'est sur le grand parcours. Après cette première montée de mise en jambes, nous attaquons la descente, je descends a bonne allure et Michel est avec moi, nous doublons quelques personnes.  Je croise mes parents pour la deuxième fois et nous attaquons la deuxième montée qui nous mènera par une traversée dans la vallée des aiguilles d'Arves. Je sors mes bâtons au début. Je sais que je suis un peu juste physiquement alors je compte un peu sur mes bras. Michel est passé devant, je suis à distance. On a rattrapé un coureurs de la somme qui est sur le grand parcours et qui habituellement est sur les trails courts. On discute un peu. Le temps est super, on a une super vue sur le grand galibier, toute la Setaz, les aiguilles d'Arves, c'est une belle traversée. Michel attaque la descente à bon rythme, je le suis mais c'est un peu rapide pour le début de course. On rattrape Remy Vialat (?) qui court sur le moyen et aussi manu Ranchin. Nous sommes les 4 en tête de course.2 sur le grand, 2 sur le moyen. Je fais le plein auprès de ma mère qui est au ravitaillement et je les rejoins, personne ne s'est arreté.... Rémy et Michel se détachent un peu dans la montée du galibier alors je fais l'éffort pour revenir. Lorsque je suis à leur nivea,  Michel attaque, je temporise un peu et pars à sa poursuite, je fais ce que je peux mais c'est trop rapide et je sais que je suis en sur régime. Michel parvient au sommet avec au moins une minute d'avance mais il prend son temps au ravito alors que je fais juste le plein d'eau alors on repart presque ensemble. La descente du col du galibier est "free style", pas vraiment de chemin et un peu délicat, je reviens sur Michel et nous terminons ensemble jusqu'au mottet ou nous attaquons la montée du lac des Cerces. Je laisse filer Michel. Il est beaucoup plus rapide. Je monte a mon rythme et profite de ces supers paysages. Je passe le col des Cerces et plonge sur les 3 lacs. J'ai du prendre 10min dans la montée !! Les organisateurs de la course ont décidé de faire le tour de 2 lacs avant de prendre le col de la plagnette pour rejoindre Valloire. Cela n'ajoute pas beaucoup d'intérêt à la course mais c'est un coin sympa, le chemin est assez technique sur la première partie et on ne progresse pas très vite. Je ne voyais plus Michel mais lorsque que j'arrive au sommet du col je vois un coureur en fond de vallée. etrange, j'appuie un peu la descente, je reviens dessus progressivement. Lorsque je suis à son niveau, je vois que c'est Rémy, il me lance "alors tu t'es perdu ?" Je lui réponds "non c'est toi qui a coupé !", il semble surpris. Je continue mon chemin jusqu'à valloire ou je termine cette première boucle bien entammé !! Michel est passé 20 min plus tôt  !!!j'ai pas assez de gels pour terminer car finalement ca va être plus long que prévu.... Je me remotive pour faire la petit boucle. La montée de point Ravier et du pain de sucre même si c'est en temps normal "courable", c'est plutôt de l'agonnie et je n'avance vraiment pas vite. Arrivé au Sommet, je me laisse glisser vers Albanette dans une descente agréable en sous bois mais le physique n'est plus là. Au ravito je retrouve des amis de mes parents et je récupère un peu avant de finir la descente jusqu'au fond de vallée. Je ne connais pas ce chemin, la descente est assez longue et il va falloir remonter sur le fort du télégraphe !!! Après avoir traversé la Valloirette, j'attaque cette dernière grosse montée. Dur dur ! La chaleur fait son retour sur cette face exposée et on a l'impression d'être dans le sud dans cette forêt de pins. Tant bien que mal, j'approche du fort, et je retrouve Céline qui a fini le petit parcours et qui est venue m'apporter les gels manquants. La fin est assez roulante et bien connue, quelques petits coups de cul et on plonge sur Valloire par la Piste VTT.

Enfin la ligne d'arrivée en vue, toute ma famille est sur la ligne, et la franchirai en compagnie de ma grand mère !! Une belle arrivée !!

Je termine environ 30 minutes après Michel en un peu plus de 8h30 Au final il devait y avoir plus de distance qu'annoncé. Le parcours super mais exigeant et les conditions chaudes n'ont fait qu'accentuer la difficulté de ce trail. Au final peu de personnes termineront le grand parcours.

 

Forcément un peu déçu de ne pas avoir pu m'imposer chez moi, mais Michel était bien plus fort, j'aurai pu limiter l'écart en gérant mieux mon début de course.

Pas le temps de rester sur place, place maintenant à l'anniversaire en famille !

 

A tout de suite pour le récit de l'ultra de lans en Vercors.

Partager cet article

Repost 0
Published by Ludo - dans Trail
commenter cet article

commentaires

Le Fan 23/10/2011 19:05


Bien, bien, bien...
Tu me disais dans ta réponse à mon commentaire du dernier article que je risquais d'être surpris du "coup de moins bien"... du coup, je m'attendais à pire: je te l'avoue...

Effectivement, je comprend ta déception de ne pas gagner "à domicile" en ayant d'autant plus les capacités requises pour ce genre de parcours...

Mais surtout BRAVO, car lorsque l'on a l'habitude d'être aux "avant-postes", cela ne doit pas être si évident que ça de ne pas abandonner quand on se voit "mal"... alors BRAVO pour ça... ça montre
un mental plus que respectable.


Ludo 28/10/2011 10:15



Pire, je sais pas ce que ca peu être, lorsque l'on se prend 30 min c'est pas mal . La place dépend du plateau mais
le temps non ! Ce qui est sur c'est qu'en gérant la course différement j'aurai pu limiter cet écart... mais pas gagner ca c'est sur !