Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes partenaires actuels

Hoka Hoka avec le concept de chaussure Hubbles.



AltecSport Altec sport. Le spécialiste du trail et du running !


     

    logo  CABB : Club Athléthique du Bassin Bellegardien

 

 

go2_300-copie-1.jpg  GO2 : Une belle gamme de produits énéergétique pour tous les goûts.

Rechercher

18 septembre 2012 2 18 /09 /septembre /2012 15:26

Je continue toujours en résumés les CR pour Aout :

 

Trail Cenis Tour : presque entre les gouttes :o)

Après un début de matinée ensoleillé, le départ se fera sous la pluie. En effet le départ est donné à 10h !! Ca laisse le temps pour la grasse mat 

Grosse pluie au début, puis ca se calme, deux trois coureurs partent asser rapidement, je suis un peu décroché. Au sommet de la première ascencion, qui nous a offert de beaux passages un peu tehcniques, j'ai 3 coureurs a vue Cyril Cointre mon collègue de team et un coureur de relais  Thomas Brigaud et un coureur que je ne connaissais pas, Mickael Lemaitre. Dans la descente je peine a revenir sur le groupe. Arrivé sur le col du mont Cenis au ravito, il pleut a nouveau. Pour ma part je suis bien équipé et je n'ai pas de soucis. Cyril cointre est un peu devant et je rejoins Mickael dans la montée. Nous allons faire un petit bout de chemin ensemble avant qu'il ne décroche légèrement. Ce col est très caillouteux, offre une belle vue en temps dégagé mais c'est pas trop le cas aujourd'hui, la descente sur le refuge du petit Mont Cenis nous annonce les éclaircies et à partir d'ici il n'y aura plus de pluie pour la tête de la course. Je fais la jonction avec Cyril au ravito mais je dois le laisser filer car je ne tiens pas du tout le rythme sur la montée du dernier col qui est très roulant mais assez interminable. Je suis a la limite des crampes et c'est là que je ressens bien l'absence d'entrainement depuis fin juin. Je vais revenir un peu en descente mais je n'arriverai jamais à recoller Cyril, même avec la pression de Mickael sur mes talons !! La dernière ligne droite avant la ligne est un supplice avec les jambes bien contractées et je termine donc en deuxième position avec 2'30 de retard sur Cyril. Mickael arrive seulement 7 min plus tard et décroche la victoire en vétéran. Mon Beau frère Damien, termine la course 4ème et 3ème Sénior. Le repas etait sympa, l'organisation était bien, le cadeau finisher sympa avec une Softshell Regatta, ce qui rattrape les récompenses du podium un peu dérisoires (une coupe à chacun) .

 

 

Articles2012-2351-1.JPGTrail du Galibier : toujours des choses à découvir !

Toujours pas plus d'entrainements mais je ne pouvais pas manquer le trail du Galibier, d'autant plus qu'il faut bien courir un peu si je veux finir l'UTMB dans 15j !!

J'avais regardé le profil et le parcours de la course sur la plaquette mais pas les modifs faites depuis, dommage pour moi .

Le départ n'est donc pas plat comme prévu mais reprend le parcours de l'année précédente, Lionel, son neveu Alexis et un autre coureur prennent les devants et moi je suis déjà décroché je suis avec Martin, je parviens a faire la jonction dans la descente mais je sais que ca va pas durer. Le temps est super, nous sommes a la fraiche pour le moment même si de fortes chaleurs sontTrail-2012-PHOTOS-JPR-102.JPG annoncées. Au ravito de bonne nuit, je retrouve ma femme et mes filles. Lionel repart fort après ce ravito et je m'accroche pour le tenir, nous faisons un bout de route ensemble sur ce chemin qui mène aux rochilles et c'est a nouveau un chemin que je découvre et qui est très agréable et offre un beau point de vue sur le galibier et la suite des évènements. Lionel me décroche petit a petit et je ne le reverrai pas avant l'arrivée, j'ai beau faire ce que je peux, même en descente je semble un peu au ralenti, A plan Lachat il  a déjà au moins 3 minutes d'avance  et va plus que doubler la mise dans la montée du Galibier. Je termine cette montée très difficilement et je regrette un peu de ne pas avoir pris mes bâtons !! Je retrouve la famille au col avant d'attaquer la descente finale, les jambes sont en crampes et je ne peux pas trop me lacher, la première partie de la descente est très technique je dois ralentir pour estomper les contractures. La forme ne reviendra finalement que bien plus tard me permettant de finir la course un peu plus rapidement. Je termine quand même derrière le "vieux" avec 11 minutes de retard !!Articles2012-2408.JPG

 

 

L'UTMB : ce ne sera pas encore pour cette fois !

XTF_5283.JPGPas d'entrainement pour l'UTMB mais du repos c'est déjà ça ! Je me suis dis que le but était de finir et pas de faire une perf, même si finir est déjà une perf en soit. Lorsque l'on annonce un parcours de replis avec un parcours uniquemenet en France je suis un peu dépité comme tout le monde . Etant sur place je décide quand même de prendreXTF_5289.JPG le départ. Départ d'un autre monde ! Il ne pleut pas et fait jour ca motive un peu mais aux houches je sais que je suis trop rapide pour la forme actuelle, je continue sur mon rythme la montée au Col de Voza ainsi que la descente ou nous attaquons la pluie et la nuit. A saint Gervais, ca va, AU conta ca ne va plus cette partie je l'aime pas c'est pas intéressant en plus il fait nuit et il pleut, on va revenir sur nos pas dans quelques heures. Si ca ne tenait qu'a moi j'aurai stoppé là, mais Céline me dit de terminer alors je vais courir/marcher. Heureusement je discute de temps en temps avec quelques coureurs qui me doublent, puis arrive Guillaume Perretti "Le corse", je reste un bon moment avec lui, en dessous du signal, je commence même à prendre du plaisir dans cette partie en neige, puis avec un petit sentier un peu technique, dommage Guillaume décroche juste après mais surtout on retrouve une longue piste totalement nulle qui doit bien faire ses 10kms... On repasse aux Conta, je me change, m'alimente, discute/interview avec Seb Talloti pour la Web TV, un ravito long comme j'en fait XTF_5620.jpgrarement. Puis on repart pour les Houches via une variante avec le passage à Bellevue, la descente aurait pu être ludique mais de nuit sous la pluie je ne m'amuse pas. Nouveau ravito, a nouveau je me change et prends mon temps. La pluie se calme et nous en aurons fini avec celle-ci. Je ne me suis pour autant pas amusé sur la suite avec ces 7 kms de montée sur goudron (a priori due à un débalisage du tracé par les chemins) . Le balcon est un peu mieux, nous passons a proximité de cham, puis continuons vers argentière, là une bonne bavante nous attends, mais a ma grande surprise ca va bien dans cette montée, ce qui n'est pas le cas de la descente ou je n'ai pas les jambes. Le jour se lève et nous arrivons à Argentière,XTF_5627-NB.jpg dernier Ravito et plus qu'un long chemin valloné jusqu'à l'arrivée. En sentant la bergerie je force un peu l'allure, je franchis la ligne en 21ème position à plus de 2h de François qui vient de remporter cette course. Un ultra, c'est sur, mais pour moi sans intérêt, entièrement de nuit sous la pluie alors que le beau temps est de la partie toute la fin de journée. Je n'appelle pas ca l'UTMB, cependant je ne peux pas critiquer l'organisation là dessus, ils ont des contraintes que l'on ne connait pas forcément, un départ tôt le samedi n'était surement pas possible, le parcours est ce qu'il était, un tracé de dernière minute !

Peut être un petit reproche quand même (après 3 ans d'expérience dans des conditions difficiles) c'est de ne pas prévoir un parcours de replis a l'avance...

Voilà donc partie remise pour le vrai parcours qui décidement est ma bête noir avec en plus un accrochage de la voiture dans Cham !

XTF_5715.jpg 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ludo - dans Trail
commenter cet article

commentaires